Le festival

#edition2016

Merci 2016

La liste des bons souvenirs ! 

Merci pour cette superbe édition 2016 ! Ce festival restera dans toutes les mémoires! Voici de quoi vous la rafraîchir !

 

Le mot de la mère Helene
En pèle mêle sans queue ni tête une liste à la Prévert à la gloire de LA pile d’assiettes et de toutes les autres si elles décident de se donner la main…
merci

 

Aux organisateurs de belle humeur
Aux bénévoles sans bémol
Et à…

 

Ceux qui sur la lande ont fait l’œil et l’art
Celles qui de carottes nous ont fait des merveilles
Celle et celui, orange de plaisir
ont su r-animer le homard
pour Les gros bras du chapiteau
Les molosses du marteau
très dessinés les biscottos
Les colosses de la masse

 

Les ramasseurs de mégots
Pour un dimanche levés très tôt
Le roi de la rallonge
Le robinet de la sono
Le roi des rizières
La fondue des aubergines
les princesses des choux fleurs
et les découpeurs aux doigts de fées

 

les caddies décadents
le service d’ordre sans désordre
les donneurs d’ordres affairés
Infernale la cadence du couteleur
Délicieux les menus magnifiques
Envoutant le rythme des balkaniques
Intraitable la vigie des tinettes
Incroyable Le flocage des lunettes

 

Joyeuse la danse des cuistots
A la souplesse de la danseuse
Les ombres sur la toile chinoise
A l’intensité du soleil couchant
La fugacité du rayon vert

 

Les rois de l’impro
La reine des trémolos
Les princes du pipeau
Puis le banjo des minettes
Les guitares des maestros
Les très bons mots des orateurs
Et les doux sons des chanteurs

 

Les graffitis des virtuoses
des banderoles au vent claquant
peinture en bombes dessinant
le fier rocher en baie dormant

 

Les tabliers des tâcherons
de l’eau bouillante sur un mollet
Un souvenir des plus cuisants
On coupe le feu à saint Samson !

 

Un chapiteau vert rapiécé
Dans l’odeur du foin coupé
Les prospectus à la volée
Pour les flyeuses au marché
Des slams débridés
Les fifres déchaînés
Et la marée qui descendait

 

Des tas de braise bien fagotés
Des gobelets fort logotés
Des sacs en toile très balancés
Des t-shirts trop convoités

 

La magie des ombres chinoises
Les envolées des volleyeurs
Les mouettes rieuses
Et le molki jusqu’à la nuit
Un ciel de rêve pour la veillée

 

Le garage d’Ali Baba
Les grandes tablées de bénévoles
La pelouse bien ratissée
On fait la queue pour se doucher
Le pipeau de monsieur Freud

 

Les Cerbères de la Coreff
Les courageux de la vaisselle
les magiciens du sac poubelle
Spécialistes de la bannière
les survoltés du bombing
Les artistes du camping
Les surveillants de parking
Les petites mains du catering
Les costumes du lobbying

 

Beyoncé au soleil couchant
Performants de la marée haute
Nous déhanchons sur la côte

 

Les vents violents d’ouessant
 la swingueuse de la plage
La chanteuse du peuple Sami
Les forts des Halles-non, du Fort
Dream la team de montmorency
Les montées sans gambettes en mobylette
Et les vas et viens de l’estafette
Les petites mains de rillettes

 

Et dans l’eau fraîche la trempette
Les grandes tablées dans la gaité
Ronron en rond un doux massage
Le camping est au cordeau
Les sanisettes en bois de caisse
la dune de sable est envahie
pour un jour deux jours deux nuits

 

Du vague à l’âme point trop ne faut
deux mille dix huit c’est très bientôt

 

Hélène Bouchardeau-Adrien